Ressources
Hors Bruxelles-Capitale

Synthèse du benchmarking

Pour tirer les enseignements des expériences menées dans d’autres agglomérations comparables, la démarche de six villes particulièrement innovantes, qui ont mis en œuvre une approche globale de la mobilité au service d’un projet de qualité de ville, a été analysée : Barcelone, Bordeaux, Copenhague, Genève, Helsinki et Munich. Comparables en termes de taille avec Bruxelles, ces villes sont également des pôles administratifs majeurs et/ou comptent sur leur territoire de nombreuses entreprises ou institutions. Elles ont été étudiées de façon à identifier ce que leur plan de mobilité propose de faire plus, moins, mieux, différemment ou de nouveau…
Les premiers enseignements sont les suivants :
  • En termes de parts modales,  Bruxelles se positionne tout à fait dans la moyenne des autres villes sauf en matière de vélo.
  • La densité actuelle du réseau de métro bruxellois est dans la moyenne des autres villes.
  • Bruxelles est à la traîne dans la majorité des classements sur les transports et la gestion de la mobilité urbaine.
  • Les autres villes disposent d’énormément d’actions qui peuvent inspirer concrètement la Région de Bruxelles Capitale.

Barcelone

Deuxième ville d’Espagne en population, la cité de Gaudi cumule les atouts : climat privilégié, architecture moderne et gothique, centre économique européen, gastronomie gourmande et club de foot mythique !  Ancrée sur le passé et tournée vers l’avenir, Barcelone a su concevoir et mettre en œuvre un plan de mobilité clair et pertinent en maintenant et développant un réseau de transport public efficace tout en pariant sur la marche et le vélo. Les innovants « superblocks » favorisent les modes de déplacement doux de l’usager dans l’espace public et canalisent la circulation automobile.

À retenir

1,6 million d’hab. (ville) / 3,2 millions d’hab. (aire métropolitaine)

  • Un plan de mobilité très lisible organisé sur le concept des « Superblocks » limitant fortement la percolation du trafic automobile dans les quartiers de vie
  • Une source d’inspiration pour la clarté de la démarche, source de crédibilité et de mobilisation

Bordeaux

Située dans le département de la Gironde, au cœur des vignobles bordelais, Bordeaux se distingue aussi pour la richesse de son patrimoine culturel, architectural et urbain, comme en atteste son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007. Depuis plusieurs années, Bordeaux a lancé un ambitieux projet d’aménagement qui fait la part belle à la requalification des espaces publics, la piétonisation et la réduction de l’usage de la voiture en centre-ville et le développement du réseau de tram. Ces efforts et ces actions ont généré de profondes mutations au niveau du développement territorial et de la mobilité à Bordeaux.

À retenir

245 .000 hab. (ville) / 750. 000 hab. (aire métropolitaine)

  • Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO
  • Une source d’inspiration pour la qualité des aménagements réalisés et la vision transversale de la mobilité développée grâce à la démarche participative du « Grenelle des mobilités »

Copenhague

Capitale et plus grande ville du Danemark, Copenhague est aussi celle du vélo. Métropole à taille humaine, la cité royale conjugue, avec convivialité, modernité et tradition, design et nature, culture et architecture. Avec une planification volontariste dans le domaine de la mobilité, soutenue par l’excellence des processus d’élaboration, de suivi et de transparence, Copenhague se distingue avec des mesures emblématiques réalisées en faveur de la marche et du vélo et l’excellence de son réseau de transport public.

À retenir

550. 000 hab. (ville) / 1 .750 .000 hab. (région capitale)

  • Capitale verte de l’Europe 2014
  • Une source d’inspiration pour sa démarche d’excellence aussi bien en termes de processus et de mise en œuvre que de politique cyclable

Genève

À l’ouest du lac Léman où trône la célèbre tour d’eau, Genève abrite entre autres institutions l’ONU, la Croix-Rouge internationale et l’OMS, mais aussi de magnifiques parcs, une vieille ville typique et de nombreux musées. Avec une centaine de kilomètres de frontière avec la France et son contexte politique, linguistique et institutionnel particulier, Genève partage bien des similitudes avec Bruxelles.

Dans un climat politique très conflictuel et partisan de la mobilité à Genève, la population s’est exprimée le 5 juin 2016 en faveur de la « paix des transports » (à près de 68 %) avec des mesures plus ou moins coercitives pour chaque mode de transport selon les enjeux territoriaux rencontrés.

À retenir

202. 000 hab. (ville) / 950. 000 hab. (aire métropolitaine)

  • Une vision partagée à l’horizon 2030
  • Une source d’inspiration pour sa démarche de pragmatisme, afin de permettre la cohérence entre les besoins des différents modes de transport

Helsinki

Ville portuaire et capitale de la Finlande, la « Fille de la Baltique » baigne dans un environnement naturel privilégié entre parcs et petites îles du littoral qui côtoient une architecture Art nouveau, un design créatif et une offre culturelle attrayante.
La ville d’Helsinki s’empare de la mobilité avec un esprit novateur : d’une part parce que la technologie est omniprésente dans sa politique de mobilité, et d’autre part, car Helsinki est la première ville au monde à tester à grande échelle le concept « Mobility as a Service (MaaS) », un système d’abonnement mensuel donnant accès à l’ensemble des modes de transport.

À retenir

600. 000 hab. (ville) / 1. 350. 000 hab. (aire métropolitaine)

  • Une analyse environnementale très transparente
  • Une source d’inspiration pour sa démarche innovante et la modernité des solutions développées, aussi bien en termes de concept que de solutions techniques ou de communication

Munich

Capitale du Land de Bavière et de l’art de vivre, Munich est multiple : industries de pointe, musées, galeries d’art et équipe de foot de renommée internationale, centre économique majeur, art avant-gardiste, Bierpalast, Fête de la Bière…

Dans une région abritant BMW, fleuron de l’automobile allemande, la politique de mobilité est cependant très volontariste pour endiguer l’étalement urbain par un développement territorial orienté vers le transport public et la ville de proximité, avec la diminution notable de l’utilisation de la voiture.

A retenir

1. 400. 000 hab. (ville)  en forte croissance / 5. 550 .000 hab. (aire métropolitaine)

  • Concept de la « Ville habitable » (‘Livable City’)
  • Une source d’inspiration pour sa démarche transversale, au service d’une excellente qualité de vie.

Nous contacter